Matériaux

Les principaux matériaux constituant une monture

En lunetterie, il existe trois grandes familles de matériaux pour la fabrication d'une monture : les matériaux organiques ou plastiques, les matériaux « naturels » et les métaux.

 

1- Les Matériaux organiques ou « plastiques »

  • Acétate de cellulose : c'est le plus utilisé.
  • Polyamide
  • Polycarbonate
  • Élastomères et caoutchouc (surtout pour les zones en contact avec la peau).
  • Divers polymères plus exotiques peuvent aussi être utilisés (résine Epoxy, Polyuréthane, ...)

Les composites (carbone, kevlar, résine époxy) sont assez peu utilisés de part leur mise en œuvre particulière, et la difficulté d'obtenir des pièces esthétiques de petites tailles.

 

2- Les Matériaux « naturels »

  • Bois : plusieurs essences de bois exotiques sont utilisées et les parties en bois sont en général vernies en vue de conserver l'aspect esthétique de la matière.
  • Corne
  • Ecaille de tortue - D'autres produits comme des peaux d'animaux (requin, crocodile, ...) sont aussi utilisés.

 

3- Les Métaux

  • Acier inoxydable
  • Titane et ses alliages
  • Alliages d'Aluminium
  • Alliages cuivre / nickel : Maillechort, Monel
  • Bronze
  • D'autres sont aussi utilisés plus rarement : les alliages de Magnésium, les alliages à mémoire de forme (Titane-Nickel ou Cuivre-Aluminium-Béryllium)

 

Les traitements de surface appliqués sur une monture

Il existe différents types de traitements de surface. On distingue néanmoins deux grandes familles : les traitements galvaniques et organiques.

 

1- Les traitements galvaniques

Des solutions contenant des métaux nobles (Or, Palladium, ...) ou plus communs (Chrome, Ruthénium, Bronze, Nickel, ...) conduisant à un dépôt électrolytique de faible épaisseur de ces métaux sur la monture métallique.

 

2- Les traitements organiques

Les peintures, vernis époxy ou polyuréthane, transparents ou opaques, incolores ou teintés nécessitant une cuisson après dépôt par pulvérisation sur la monture métallique ou plastique plus rarement.

Plus rarement, d'autres techniques peuvent être utilisées :

  • Dépôt sous vide PVD (Physical Vapour Deposition) d'un revêtement céramique
  • Métallisation des matières plastiques
  • Sublimation (transfert d'encres vers une couche de vernis déposé préalablement sur la monture).