English
 
   
 
Lunettes
Accueil > Lunettes > Histoire de la lunette
Histoire de la lunette
Index de l'article
Histoire de la lunette
Deux siècles d'histoire industrielle à Morez
Lycée Victor Bérard de Morez
Toutes les pages

Les lunettes : une invention médiévale

Grosse lunette

 

Si l'on en croit les historiens, les lunettes ont fait leur apparition en Italie, dans le courant des années 1280 et 1300. L'origine de ces premières besicles reste aujourd'hui encore largement méconnue : ils sont trois, deux Italiens -Alexandro Spina, Salvino d'Armato- et un Anglais -Roger Bacon-, à revendiquer la paternité de l'invention. Une chose est sûre : les lunettes apparaissent dans le milieu monastique, les moines étant alors les seuls à savoir lire et écrire. Jusqu'au 16e siècle, ils n'auront à leur disposition qu'un seul type de besicles, des lunettes aux verres minéraux convexes pour voir de près et recopier leurs manuscrits sacrés. Les myopes attendront la Renaissance pour être compensés...

 

Pince-nez

 

Quelques modèles de ces premières besicles sont exposés au musée de la lunette : grossièrement taillées dans une monture monobloc ou constituées de verres enchâssés et reliés par un axe central, certaines sont en cuir bouilli, en écaille de tortue ou encore en laiton et en cuivre.

Si pendant 500 ans, la forme des besicles n'évolue guère, les lunettes vont connaître une mutation importante au 18e siècle avec l'apparition de petites branches, tenant sur les tempes. La collection Essilor - Pierre Marly, conservée à Morez, comprend plusieurs de ces modèles, dont des lunettes à tempes tout en argent ayant appartenues à l'une des filles de Louis XV, Victoire de France.

En savoir plus : Musée de la Lunette



 
 
© 2009Lunetiers du Jura, syndicat professionnel des fabricants de montures de lunettes optiques, solaires, de sport et des composants de lunettes dans le Jura|Informations légales|Plan du site